5 astuces pour communiquer de façon non violente.

juin 12, 2016
  • STOP aux injonctions négatives.

Sans nous en rendre compte, les paroles que nous prononçons sont jugeantes et  parfois même négatives. Celles-ci sont une conséquence directe de la communication qui nous a été offerte dans notre enfance. Nos parents et notre entourage proche nous ont enseigné un modèle de communication précis. Or, si nous ne prenons pas conscience qu’il est néfaste pour nous et pour les gens qui nous entourent, nous risquons d’être détestés pas tous. Les gens auront alors une image négative de nous et ce n’est pas ce que nous voulons. Nous pouvons apprendre à dire lorsque c’est bien. Par exemple: lorsqu’un employé accomplit correctement une tâche, apprenons à valoriser la personne.

flower-1307578_1920

  • OUI à la reformulation des besoins.

Derrière les sentiments tels que la colère, la tristesse se cache souvent un besoin non comblé. Si la personne en face de nous est en colère, c’est peut être qu’elle a été blessée par une parole, une de nos attitude. C’est son ressenti et nous devons le respecter. Nous ne pouvons pas influer sur le sentiment des autres, ça ne sert à rien d’en discuter. Nous pouvons en revanche entendre l’autre dans son ressenti, et  lui dire:  » Je crois que tu es en colère. Quel serait ton besoin là, dans l’instant présent? » La communication est un échange mutuel qui se pratique avec beaucoup de respect.

children-929914_1920

  • NON au TU qui tue.
    Le Tu est souvent employé dans des situations dans lesquelles nous avons des peurs. Par exemple la peur de nous faire gronder par notre supérieur. Alors nous disons : » tu dois faire comme ça, Géraldine, pour mettre les couverts dans ce tiroir. »La personne qui entend l’injonction sera sans doute dans une totale incompréhension et risque certainement d’éprouver un sentiment de colère envers le donneur d’ordre. Dans ce cas, il serait préférable de dire: « Je vais te montrer quelque chose: ces couverts se mettent à cette place là ». Et vous pouvez être doux dans votre manière de vous adresser à cette personne.

universe-1044106_1920

  • NON aux commentaires dans les tribunes.

Prenons l’habitude de respirer, de sentir notre souffle, de mesurer nos paroles. Lorsque nous voulons parler, observons si ce que nous allons dire sera pertinent. Juger l’autre n’est bénéfique pour personne et ne fait pas avancer les situations. Pour être efficace, nous pouvons débattre et exprimer chacun notre point de vue, en écoutant celui de l’autre. Mettre en action les valeurs qui nous tiennent à coeur peut être aussi une manière de se retrouver dans l’arène – comme au stade lorsqu’un match de football se déroule sous l’oeil de spectateurs –  Dans nos vies, nous nous retrouvons beaucoup dans cette posture. Je vous propose de prendre des moments pendant lesquels vous pouvez rester en silence.

girl-842719_1920

Partagez Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone
Laissez une réponse

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Prochains évènements

Aucun évènements prévu pour le moment.

Suivez-nous
Recevez notre newsletter
Inscrivez-vous !