Le jeu lent:

septembre 26, 2015

Je me suis retrouvée au Jardin du Luxembourg à observer les bateaux qui voguent sur le bassin. Les enfants jouaient avec les bateaux ainsi que les adultes. De grands et beaux bateaux avec de belles voiles. On dirait que le temps s’est arrêté. Nous sommes finalement toujours pressés, tout doit aller vite. Nous n’avons jamais le temps. J’ai décidé d’observer ces enfants. Et si jouer à des jeux lents permettait à nos enfants d’expérimenter et d’apprendre?

Le jeu Slow :

  • Jouer avec un bateau 

Apprendre autrement

Et si nous prenions le temps de s’arrêter avec les enfants et de les laisser jouer à des jeux plus lents. Juste un instant, prendre le temps de les laisser jouer librement. Un bateau qu’on pousse avec une canne en bois. Les enfants observent le bateau voguer sur les flots. Ils courent de l’autre côté du bassin pour accueillir le bateau et le faire repartir. Lorsque je vois ces enfants, je comprends qu’ils apprennent. Quelque chose d’important se produit quand ils jouent. Une grande concentration et une joie intense illumine leur visage. Tant de joie et de bonheur sur leurs visages me permet de comprendre à quel point le jeu à une place importante dans leur vie. Des enfants de tous âges, heureux de jouer librement et d’apprendre. la vie , en ralentissant le rythme du quotidien.

Jouer avec un Yo -Yo :

yo yo

Les enfants expérimentent le mouvement de la rotation. Les enfants exercent leur motricité grâce au Yo-Yo.
Ils observent comment il remonte et redescend. Et essayent encore et encore.
Au départ ils ne maîtrisent pas le geste et avec le temps cela devient un automatisme. C’est un apprentissage qui se fait progressivement. Je suis étonnée de voir ce mécanisme qui nous parait aussi simple et qui fascine les enfants.

  • Jouer avec un ondamania:

ondamania-arc-en-ciel

Jouer avec un ondamania permet à l’enfant d’expérimenter le mouvement .L’enfant prend conscience du mouvement de son corps. Il fait l’expérience d’avoir le contrôle de ses mouvements. L’enfant le lance du haut de l’escalier et celui-ci franchit chaque marche .Parfois il s’arrête au milieu du parcours. L’enfant  essaye d’orienter le ondamania d’une manière différente pour qu’il parcoure tout le chemin.

  • Ce que j’observe dans ces apprentissage libres :

 

joie d'apprendre

  • Des moments de joie intense et d’expérimentation.
  • Des phases de tests que les enfants élaborent et cette persévérance qu’ils ont pour arriver au résultat escompté.
  • Dans ce cas d’observation je ne vois pas d’échec. Je vois des possibilités d’apprentissage infinies. La notion d’échec n’est pas là car nous n’avons pas déterminé à l’avance le but de l’activité.

bulles de savon

  • Laissons l’enfant expérimenter et observer l’objet. Si l’enfant nous demande de l’aide, essayons d’être une aide utile en le questionnant, en essayant de l’accompagner dans ses apprentissages sans le diriger .
Partagez Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone
Laissez une réponse

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Prochains évènements

Aucun évènements prévu pour le moment.

Suivez-nous
Recevez notre newsletter
Inscrivez-vous !