Et si les super-héros n'étaient pas ceux que nous croyons?

mai 26, 2015

Nous sommes tous les acteurs du changement, les adultes de demain sont les enfants d’hier. En tant que parents, notre rôle est important car nos enfants prennent exemple sur nous. Que voulons nous pour l’avenir? Quelle valeurs voulons-nous transmettre à nos héritiers? Je vous propose maintenant de réfléchir sur le terme de héros : les super héros sont valorisés auprès de nos enfants; ils adorent ces hommes et femmes aux pouvoirs incroyables ayant un champ d’action large voir même infini : des héros musclés, forts, exceptionnels. Mais alors comment devenir un héros, un héros qui a du cœur, au fond, tout simplement un héros de l’ordinaire? Quelqu’un qui fait le bien autour de lui, qui n’a pas le pouvoir de s’envoler mais qui est capable d’aller dans les étoiles par des actes de gentillesse, d’altruisme.

Observer autour de soi:

Apprendre à regarder les visages des gens, leurs expressions fait partie de la préparation à l’action pour devenir un héros du quotidien : « Observer la musique des visages ». Être sur le qui-vive pour détecter à la loupe si une personne a besoin de vous. Lorsque nous sommes attentifs à ce qui se passe autour de nous, nous sommes plus présents à notre corps et à notre cœur. Malheureusement nous sommes souvent pris par le flux de nos pensées, par un tourbillon qui nous emporte, par une vie pleinement remplie. Mais avec ce trop plein d’occupations ne risque -t-on pas de passer à côté de certaines choses? Peut être une des plus importantes : ce lien qui nous unit à l’autre? Finalement les réseaux sociaux, facebook, Instagram, ne sont-ils pas un appel à la communication? Un appel désespéré pour tenter d’établir un lien avec une personne humaine ressentant de vrais émotions et non pas des hommes et des femmes colériques, agressifs que l’on croise dans la rue et qui nous donnent envie d’être en retour agressifs?

dreamcatcher

  • Observer autour de soi.
  • Être dans l’instant présent.

Les faux méchants du quotidien:

Tout comme dans le film Spiderman, l’homme araignée, il y a des méchants, des personnes qui nous mettent au défi, nous provoquent, mettent à l’épreuve nos âmes sensibles. Mais alors quelle réaction allons-nous adopter face à ces personnes? Allons-nous nous battre comme sur un ring de boxe, allons-nous rendre coup pour coup, les blessures que les autres nous infligent? Il est, je crois, d’abord intéressant de revenir sur les causes ayant conduit ces hommes et ces femmes à basculer dans la méchanceté. Ce sont des gens blessés,
qui n’ont pas vraiment reçu le soutien affectif nécessaire pour grandir dans la bienveillance. La malveillance est leur seule et unique arme pour se protéger, construire un rempart autour d’eux. Leurs émotions se sont repliées derrière une immense carapace; comme la tortue ils la portent sur leur dos, péniblement. Ils ont aussi appris à porter des masques de Pinnochio, de Frankeinstein, des masques de faux semblants. Ils peuvent paraître terrifiants lorsque la colère gronde à l’intérieur d’eux-mêmes. L’incompréhension vous submerge face à l’agressivité dont ils font preuve : lorsqu’ils doublent dans la file d’attente au musée, lorsqu’ils vous marchent sur les pieds ou vous bousculent.

  •  Les méchants sont des enfants blessés.
  •  Se créer un rempart/masques pour se protéger.

Quelles réactions adopter face à l’adversité?

Cet autre si dérangeant n’est finalement qu’un reflet de ce que l’on cherche à occulter, à ne pas voir en nous-mêmes. Cet autre nous agresse, nous dérange par ce qu’il bafoue, par exemple : les règles de la vie en communauté, les règles les plus élémentaires de politesse. Comment parvenir à l’appréhender avec plus de compassion plutôt que comme un être terriblement mal éduqué? La réponse risque de vous sembler insensée et pourtant elle est juste et aisément vérifiable. Il faut apprendre à s’aimer, à accepter que l’autre puisse être différent de nous et que cela nous dérange, nous mette même en colère. Et finalement prendre une grande respiration et se découvrir un pouvoir magique : l’empathie. Nous nous faisons du mal en gaspillant notre énergie à crier sur les gens, les agresser, les insulter. Cette énergie dépensée à mauvais escient pourrait nous servir à accomplir de belles choses dans ce monde, des actes bienveillants dans le but de donner l’exemple. En agissant ainsi , nous pourrions amorcer un changement pour un monde meilleur.

  • Respirer
  • Adopter un comportement empathique.
  • Actes bienveillants

meditation

Quelles réactions adopter face à l’adversité?
Cet autre si dérangeant n’est finalement qu’un reflet de ce que l’on cherche à occulter, à ne pas voir en nous-mêmes. Cet autre nous agresse, nous dérange par ce qu’il bafoue, par exemple : les règles de la vie en communauté, les règles les plus élémentaires de politesse. Comment parvenir à l’appréhender avec plus de compassion plutôt que comme un être terriblement mal éduqué? La réponse risque de vous sembler insensée et pourtant elle est juste et aisément véririfiable. Il faut apprendre à s’aimer, à accepter que l’autre puisse être différent de nous et que celà nous dérange, nous mette même en colère. Et finalement prendre une grande respiration et se découvrir un pouvoir magique : l’empathie. Nous nous faisons du mal en gaspillant notre énergie à crier sur les gens, les agresser, les insulter. Cette énergie dépensée à mauvais escient pourrait nous servir à accomplir de belles choses dans ce monde, des actes bienveillants dans le but de donner l’exemple. En agissant ainsi , nous pourrions amorcer un changement pour un monde meilleur.

Outils pour devenir un héros du quotidien:

  • Une bonne dose d’humour
  • Une tasse de bienveillance.
  • Une loupe qui décrypte les petits bonheurs.
  • Une dose de magie et d’acrobatie.
  • Une cape bleu et verte aux couleurs de l’espoir.
  • Un sentiment d’accomplissement.
  • Garder une âme d’enfant.
  • Être en paix avec soi-même.
  • Avoir les pieds sur terre mais la tête dans les étoiles.

 

altruisme

Les actes d’altruisme au quotidien:

  • Laisser passer une personne positionnée devant vous à la caisse du supermarché parce qu’elle a très peu d’articles à payer.
  • Ramasser un objet que quelqu’un laisse tomber par inadvertance et le lui restituer.
  • Aider une maman avec une poussette à descendre du bus.
  • Offrir un sourire à un inconnu.
  • Tenir la porte à quelqu’un.
  • Renseigner le chemin à un touriste ou à toute autre personne.
  • Dire merci, bonjour, au revoir.
  • Avoir un mot gentil envers les commerçants.

Et vous quels sont vos actes d’altruisme, de bienveillance au quotidien? Partagez-les avec nous. Donnez-nous votre avis sur le sujet de ces héros du quotidien qui sont en chacun de nous.

Partagez Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone
Laissez une réponse

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Prochains évènements
  1. Atelier anti stress

    septembre 24 @ 16 h 00 min - 18 h 00 min
Suivez-nous
Recevez notre newsletter
Inscrivez-vous !