Et si l'été nous invitait à être plutôt qu'avoir?

juillet 19, 2015

Jacques Delors a déclaré : « La société de consommation a favorisé l’avoir au détriment de l’être ».

L’anecdote qui est à l’origine de cet article est la suivante:  » Je suis au marché, sous le soleil et il y a foule. Tout le monde se bouscule sur un stand qui solde des vêtements. » Je me pose alors la question suivante: Ne devrions-nous pas remettre en question notre relation à l’avoir?

  • De quoi avons-nous réellement besoin?

Lorsque les vacances arrivent nous faisons nos valises. Finalement pour optimiser celles-ci, nous devons prendre le strict minimum. Alors qu’en temps normal nous avons des placards bourrés d’affaires (certaines utiles, d’autres non).

Faire le tri

Faire le tri de ce qui ne sert plus ou  de ce qui est cassé; ce qui va vous permettre  d’accroître la place disponible pour aménager un petit espace créatif. Cet espace peut contenir : un endroit où s’asseoir, une table, des matériaux de recyclage et des crayons de couleursfeutres etc… Inutile d’acheter certains produits qui sont des gadgets dont on ne se servira jamais. Privilégier la fabrication artisanale de certains produits comme : la pâte à modeler.

Créativité

  • Faire du tri régulièrement.
  • Aménager un espace créatif.
  • Réfléchir à l’utilité du produit avant d’acheter.
  • Privilégier le homemade.
  • Notre histoire, nos valeurs :

Ce que l’on posséde n’est-il pas moins important que ce que l’on est. Faut-il passer plus de temps à aller faire du shopping qu’à revenir à soi? Au cœur de la société, n’y aurait-il pas une carence affective? N’aurions-nous pas besoin selon l’expression  de Charles Aznavour : »d’un pharmacien des âmes ». Peut-être devrions-nous revenir à quelque chose de plus simple: revenir à nous-même.

  • Et si nous profitions de l’été pour vivre des expériences inhabituelles. Le temps d’une promenade: sans but, observer autour de nous la nature environnante.
  • Nous avons une histoire à écrire: celle de notre vie. Je vous conseille de noter des objets ou machines dont vous pourriez vous passer; puis vous faites correspondre des expériences que vous pourriez vivre.

Écrire

Exemple: Les petits  bonheurs: observer une coccinelle, marcher pieds nus sur le sable chaud.

Petits bonheurs

  • Revenir à soi.
  • Définir ses valeurs.
  • Sortir de sa zone de confort.
  • Petits bonheurs simples.

Free printable:

je vous invite à jouer au jeu de la petite siréne (dans une partie : objets à acheter) dans l’autre:  moments à passer ( bonheurs simples)

Une question de priorités.

sirene

Partagez Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone
Laissez une réponse

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Prochains évènements
  1. Atelier anti stress

    septembre 24 @ 16 h 00 min - 18 h 00 min
Suivez-nous
Recevez notre newsletter
Inscrivez-vous !