La gestion des émotions, Vice Versa.

juin 28, 2015

Actuellement Vice Versa est à l’affiche des salles de cinéma, ce film d’animation parle des émotions des enfants. J’en profite alors pour vous livrer notre vision de la gestion des émotions des enfants.

Nous sommes souvent désemparés lorsque nos enfants se roulent par terre, en plein milieu d’un magasin. Nous nous sentons un peu honteux. Nous ne savons pas quelle réaction adopter. Le regard des autres est souvent pesant. On appelle cela des « Caprices « mais en fait c’est une manifestion des émotions de l’enfant. Certes cette expression nous déstabilise et nous sommes désemparés. Pour apprendre à nos enfants à mieux gérer leurs émotions nous devons connaître certaines clés. Celles-ci ouvrent la porte sur le monde  des émotions .

  • Une  émotion comment  ça marche ?

 

Émotions

Le mot émotion vient du latin motio « action de mouvoir, mouvement ». Lorsque nous ressentons une émotion, notre corps adopte une réaction physiologique particulière. Cela peut être sous forme de colères, de pleurs. C’est l’expression des  besoins fondamentaux  des enfants qui ne sont pas comblés.

 

  • Que faire quand le réservoir de besoins est vide ?

Besoins

Parfois nos enfants retiennent leurs émotions pour diverses raisons. Ces émotions restent prisonnières de leurs corps. Celles-ci provoque une explosion dans le corps de l’enfant. La réaction ne se fait pas attendre: comportements ou des paroles inadaptés .

Grâce aux découvertes de la science, nous savons que le cerveau d’un enfant de moins de 5 ans est immature. L’enfant ne peut pas se consoler tout seul. Il faut l’accompagner dans cette tempête émotionnelle .

  • Notre corps est comme une voiture et a besoin de carburant pour fonctionner .Si le réservoir affectif de besoins est vide, l’enfant peut manifester son mal être très vivement. Parfois cette expression est comme une tempête émotionnelle l’enfant ne peut pas y faire face tout seul.
  • Que faire quand l’enfant est pris dans une tempête émotionnelle ?

Caprices

Mettre l’enfant hors de danger et en sécurité. Parfois il peut retourner sa violence contre vous ou contre lui même .

  • Nous pouvons prendre l’enfant dans nos bras. Grâce à ça, il va se sentir écouté et accueilli dans ses émotions .
  • Mettre des mots sur le ressenti de l’enfant, en pratiquant l’écoute active. C’est à dire sans émettre de jugements sur ce que l’enfant nous dit .
  • Proposer plusieurs solutions pour résoudre le problème émotionnel de l’enfant: La créativité nous offre des ressources pour aider l’enfant à mieux gérer ses émotions.

Câlins parents enfants

Une boîte à outils créative pour les parents et les enfants :

  • Mieux connaître ses besoins et ceux de l’enfant nous permet de remplir le réservoir de nos besoins fondamentaux au fur et à mesure. Et un petit conseil pour les parents: vous avez le droit et même vous devez prendre soin de vous.
  • Apprendre des techniques anti-stress. La respiration peut nous aider à rester calme dans certaines situations. Se connecter à notre corps et accueillir les émotions que nous ressentons, peut nous être bénéfique. Pour les enfants vous pouvez fabriquer de la pâte anti-stress. Les adultes peuvent faire du coloriage anti-stress pour se détendre.

Méditation en pleine conscience

  • Jouer avec son enfant permet de se reconnecter à lui et de répondre à son besoin de communication et de contacts affectifs.

Jouer

  • Nous pouvons faire de la peinture , du modelage avec les enfants pour exprimer nos émotions et qu’ils expriment les leurs .

Peinture enfants

  • Je vous propose une technique de gestion des émotions pour les enfants.

Fabriquer de la pâte slim maison

Slim

  • Ingrédients :

-100 g de farine de maïzena (fécule).

-110 ml d’eau environ.

-Quelques gouttes de colorants alimentaires.

Slim

  • Recette  :

Mélanger l’eau et le colorant dans un bol. Ajouter  ensuite la maïzena dans le bol et mélanger le tout.

C´est  une pâte non toxique pour les plus petits.

Gak

Partagez Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone
Laissez une réponse
Tous les commentaires (1)
  • Isabelle Dessine-moi un prénom
    29 juin 2015 at 9 h 10 min

    Très bel article, concis et précieux. La pâte anti-stress est un outil que j'utilise aussi avec mes enfants, le plus petits (4 ans) la réclame d'ailleurs. Je suis d'accord, la création est un très bon vecteur des émotions. Bravo. Longue vie au blog !

    Répondre

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Prochains évènements
  1. Le pouvoir caché des émotions

    juillet 2 @ 14 h 00 min - 16 h 00 min
  2. Créer ton rituel magique du matin

    juillet 8 @ 15 h 00 min - 17 h 00 min
  3. A la rencontre de l’enfant intérieur

    juillet 16 @ 16 h 00 min - 18 h 00 min
  4. After big dream

    juillet 20 @ 19 h 30 min - 22 h 00 min
  5. Photographie et nature

    juillet 22 @ 15 h 00 min - 16 h 30 min
Suivez-nous
Recevez notre newsletter
Inscrivez-vous !