La méditation de pleine conscience

mai 19, 2016

La méditation en pleine conscience est une pratique qui nous vient des États-Unis. Actuellement des cds de méditation, des livres, beaucoup de moyens existent pour en savoir plus  et la façon de la pratiquer seul, chez soi. Il y a deux sortes de méditation:  une forme qui consiste à se créer une bulle de sérénité, un moment de pause et une autre forme qui consiste à aller explorer son territoire émotionnel. Comme un explorateur, le chemin est pavé de caillou. Il y a des endroits sombres de notre personnalité que nous ne voulons pas voir et qui vont ressurgir. Sachant que la première solution n’est que provisoire peut-être est-il préférable de creuser plus profondément même si c’est plus difficile. Le chemin le plus ardu n’est-il pas le plus beau? Un pas vers soi, un geste de bienveillance peut être un très bel acte envers soi-même.

 

  • Méditation sur la bienveillance,

Il y a des méditations qui concernent la bienveillance envers soi et d’autres envers les autres. Ces méditations adoucissent notre rapport à nous-même et aux autres. Cela nous donne plus de sérénité et apaise la colère que l’on peut avoir envers d’autres qui nous ont fait du mal. Il faut parfois être patient afin que cette méditation nous fasse devenir plus doux. Se laisser du temps est aussi une manière d’être bienveillant avec nous-mêmes.
Pour commencer, vous pouvez imaginer une personne que vous aimez en face de vous.
Et vous lui souhaitez d’être en bonne santé corporelle et psychique, d’être en paix, d’être en sécurité. Ensuite, vous pouvez vous souhaiter la même chose. Puis lorsque vous avez bien pratiqué cela, vous pouvez étendre à une personne que vous côtoyez de temps à autre: la boulangère par exemple. Puis la partie la plus difficile demeure celle dans laquelle vous étendez l’amour à quelqu’un que vous n’aimez pas.

meditation-972472_1920

 

 

  • Se donner le droit

Se donner le droit de vivre nos émotions même les plus difficiles est très libérateur. C’est cela que nous permet la méditation :  d’enlever les couches qui nous protègent de notre moi profond. Lorsque nous arrivons à notre moi profond, nous nous autorisons à être pleinement nous-mêmes. Et pour nous accepter avec nos imperfections, notre fragilité, nos émotions. Lâcher prise fait partie, je crois, du processus de méditation. Ressentir la joie, la paix, la tristesse. Et se laisser envahir par la sensation puis lui faire de la place pour qu’elle existe. Même si elle est désagréable, vous n’avez pas à l’aimer mais juste à laisser la sensation être ce qu’elle est. Nous pouvons alors libérer les émotions emprisonnées dans cette sensation.

 

form-1314022_1920

 

 

  • Tout est parfait dans l’instant

La méditation nous apprend que tout est parfait, que tout est là, juste là. Si nous ne ressentons rien c’est ok, si nous ressentons des émotions fortes, c’est ok. Tout est correct, juste dans l’instant. Ce que nous ressentions est vrai, il n’y a pas de jugement à avoir, au contraire. La méditation nous invite à vivre le moment présent, à vivre des sensations différentes à chaque instant. L’impermanence est une belle notion – tout bouge tout le temps, tout se transforme – C’est cela que nous apprenons en méditation. Nous apprenons à ne pas anticiper ou à être sans cesse dans le passé.

 

person-1351977_1920

Je vous invite à aller visiter le blog de Yasmine Lienard sur la pleine conscience.

http://pleine-conscience.fr/blog/blog-yasmine/

Partagez Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone
Laissez une réponse

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Prochains évènements

Aucun évènements prévu pour le moment.

Suivez-nous
Recevez notre newsletter
Inscrivez-vous !