Pour une éducation libre.

juillet 10, 2016

L’éducation est un sujet sensible, il fait appel à des mécanismes anciens, de notre propre enfance. Le monde d’aujourd’hui est un monde en constante mutation et qui demande une grande capacité d’adaptation. Nous avons la volonté de ne pas reproduire à l’identique  l’éducation pratiquée par nos parents et nous avons l’ambition de tenter de « faire mieux ». Par exemple, nous souhaiterions être plus à l’écoute de nos enfants. Il est très difficile pour nous de doser la fameuse potion magique entre la liberté essentielle à l’enfant et les limites que l’on doit y poser pour un savant mélange de liberté et de discipline. Les enfants possèdent une grande énergie, encore faut-il qu’ils puissent l’utiliser à bon escient. Pour se faire, l’ambiance affective ainsi qu’un matériel adapté à la taille de l’enfant et à ses besoins sont indispensables. Alors comment faire en pratique?

image

  • Laisser libre un enfant demande de mettre à sa disposition un environnement adapté.

L’environnement physique doit répondre aux besoins de l’enfant (adapté à sa taille, ordonné, autocorrectif, avec une seule fonction). L’environnement psychologique doit être bienveillant mais doit donner à l’enfant certaines limites ( respect de soi et des autres).

Cela implique que l’enfant ait une routine journalière pour se sentir rassuré. Également, lorsqu’il se met en danger, l’adulte doit intervenir. Ou bien lorsque l’enfant est violent avec vous ou une personne physiquement. Il est essentiel de  donner un cadre aux enfants, de leur dire que tout n’est pas permis. Privé de ce cadre,  l’enfant sera très angoissé et en colère. Si nous nous positionnons de façon à ce que les enfants se sentent « tout puissant », alors ils demanderont de plus en plus de choses et n’auront aucune patience. Apprenons à répondre aux besoins des enfants et non aux désirs. Par exemple, si l’enfant souhaite le verre bleu et pas le rouge, ou bien que l’enfant se met à pleurer pour avoir un jouet, il ne s’agit pas d’un besoin mais bien de désirs. Vous pouvez être attentif à ce désir et même en parler avec lui car pour se faire, il a sûrement besoin d’attirer votre attention. Dans ce cas, veillez à lui consacrer du temps pour jouer.

image

  • Passer du temps de qualité avec les enfants.

Les mamans voudraient donner le plus possible de temps à leurs enfants. Mais il est plus positif que la maman confie l’enfant pendant son temps de repos ou bien lorsqu’elle prend soin d’elle. Et qu’elle consacre un autre moment pour être pleinement avec ses enfants. Les mamans seront alors plus sereines et plus positives. N’hésitez pas à partager des moments créatifs, des dessins, de la peinture et c’est parti!

image

  •  Un materiel adapté aux besoins de l’enfant:

Des étagères à la hauteur de l’enfant
Un matériel adapté (l’enfant est doté de 5 sens trés développés). Il lui est nécessaire d’exercer sa motricité mais pour y parvenir, il a besoin d’un modèle; il faut lui montrer comment faire avec beaucoup de patience et de la lenteur.
Bien que l’imagination soit au coeur de la vie de l’enfant, il doit acquérir une bonne notion du réel pour pouvoir aborder l’imaginaire. Vers l’âge de 6 à 7 ans environ, la créativité (peinture, crayons de couleurs, terre…) est un bon moyen d’expression pour les enfants.

image

Partagez Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone
Laissez une réponse

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Prochains évènements

Aucun évènements prévu pour le moment.

Suivez-nous
Recevez notre newsletter
Inscrivez-vous !